TEXTES et/ou PAROLES

Déclaration des droits de l’âme
Les âmes naissent libres                                                                                                                                        
Dignes de vie et de respect
Elles nous rêvent debout et ne meurent jamais                                                                                          
Chaque âme est naturellement reliée aux autres par un réseau de valeurs, de confiance et de bonheur             Patrimoine de la terre intérieure, jardin fertile et source inépuisable d’humanité.
Elles méritent protection et bienveillance au titre des espèces invisibles,
Elles constituent notre lien indéfectible de fraternité avec les générations d’hier et celles de demain.
Douées de forces invisibles, elles ne sont soumises à aucune limitation de courage et de beauté            
Toute âme a le droit imprescriptible de se sentir chez elle dans chaque tradition spirituelle
C’est à l’épreuve de l’histoire que les âmes forgent leur singularité
Et leur noblesse
Elles ont une aspiration naturelle à l’unité dans la paix du vivant                                                                
Chaque âme brisée a le droit imprescriptible à se relever  
À être nourrie et guérie
Si les âmes sont libres et nomades par nature  
Elles ont aussi la force d’habiter ton cœur, ton pays, ton village, ta banlieue 
Une frontière, une prison, la souffrance, un exil et notre planète
Toute âme porte en elle les ressources et l’obstination à vivre debout, même dans une société injuste, face à laquelle elle est irrésistiblement le premier refuge et le dernier espoir pour la changer
Les droits de l’âme valent pour toutes, y compris celles qui n’ont jamais servi ou se sont égarées,
Chaque être humain peut délibérément choisir de vendre son âme
Mais pas à n’importe qui.
Jean François Bernardini (I Muvrini- 2015)